Glace au sirop d’érable

Depuis longtemps je voulais retrouver le bon goût des glaces au sirop d’érable que j’avais dégusté au Québec.

J’ai farfouillé sur le net et voici ma recette réalisé avec mon DD (Délimix)

Pour avoir un goût prononcé j’ai choisi du sirop d’érable foncé c’est le plus goutu!!!!!! vous pouvez le trouver (selon les périodes y en a pas toujours) ICI ou ICI entre autre.

Glace au sirop érable

Ingrédients :

250ml de lait entier pour moi
100g de mascarpone maison ou crème
100g de sirop d’érable foncé
3 jaunes d’oeufs

Mettre tout dans le bols du DD avec le fouet et programmer 10mn/vit2 ou 3/90°

Verser dans un contenant peu haut et allant au congélateur, si vous avez des bacs à glaçons c’est parfait sinon découper en cubes avant de mettre dans le robot.

Réserver environ 24H

Mettre les cubes dans le DD et mixer environ 1mn en raclant les parois. Si besoin mixer plus.

Et vous pouvez vous régalez aussitôt ou réserver au congélo en la sortant quelques minutes avant de déguster.

 

Publicité

Pain sans pétrissage

Moi qui fais assez souvent du pain, quand je suis tombé sur cette recette de chez  La baguette magique de Cooking Mumu,

il fallait bien que je teste et j’adore, bien sur je préfère le faire dans un moule qu’en baguettes comme cela c’est en plus grosse quantité. Le super dans cette recette c’est qu’il n’y a pas de pétrissage.

Ingrédients :

750g de farine classique pain de campagne ou céréales ou farine blanche,

20 g de sel,

25g de levure fraîche (ou 2 sachets de levure sèche environ 12g),

environ 600 ml d’eau tiède.

Délayer la levure dans un peu d’eau tiède,

Mettre la farine et le sel dans un grand saladier car la pâte va lever.

Mélanger un peu pour éviter le contact direct de la levure avec le sel.

Ajouter la levure délayée et le reste d’eau,

Mélanger le tout grossièrement avec une cuillère en bois,

Rajouter si nécessaire un peu d’eau ou de farine pour avoir une consistance pâteuse,

Couvrir avec un torchon, et laisser la pâte lever dans un endroit tiède pendant environ 1h30, ou jusqu’à ce qu’elle ait au moins doublé de volume,

Une fois la pâte levée la transvaser dans un moule préalablement huilé ou beurré,

Préchauffer le four à 240° en y mettant un ramequin rempli d’eau.

Enfourner votre moule pour une quarantaine de minutes en baissant le thermostat à 180-200°.

Sorter le moule et attendre un peu qui refroidisse pour démouler sinon cela a tendance à coller.

Pain magique

Mascarpone maison

Il y a quelques temps je me suis offert le Délimix de Siméo, oui le thermomix étant vraiment trop cher pour le moment.

Je vous présente une première recette adaptable sans ou avec les autres marques bien sur.

J’ai trouvée cette recette sur le blog de CuisineFlo que je découvre à cette occasion.

Je vous met juste une photo pour la marche à suivre c’est très détaillé chez elle donc filer voir.

Mascarpone maison

Tourbillon

Y a longtemps que je n’ai pas publié, voilà mon dernier savon, réalisé dans le cadre du Défi des Bulles .
Le défi est le secret swirl.

Je participe aussi à la Bulle d’or de février de Saponine.

Formule :

500g Huile coco
200g Huile de palme
300g Huile de tournesol
200g Huile de colza

NaOH et eau a recalculer.

colorants jaune, rouge et bleu
fragrance Nag champa.

Ce savon est réalisé avec le moule coprah de chez Saponine

Défi Bulles 7 photo 4

Savon tourbillonmoule1

Défi Bulles 7 photo 3

Savon tourbillonfini1

Défi des Bulles n°2 : Column swirl

Ma chère Isa de Flacons et Petits Pots  nous propose comme deuxième défi du Défi des Bulles .

Le Column Swirl, un savon assez simple a réaliser mais qui demande un accessoire, pour ma part j’ai utilisé un pot d’épices vide, oui il faut faire couler les différentes pâtes dur l’objet pour finir j’ai joué de la baguette.

J’ai choisi un moule dividor car la forme carré est très bien adapter et pas besoin de couper.

Formule :

Coco : 500g

Karité : 200g

Tournesol : 400g

eau et soude à recalculer pour un surgraissage de 10%

colorants liquide rouge et vert, oxyde noir et dioxyde de titane avant les colorations

pas si compliqué en somme, je vous laisse avec les photos.

Défi Bulles 2 photo 1

20131128_112302 fini1

20131128_112302 fini2

Défi des Bulles n°1 : Les incrustations

 

Ma chère Isa de Flacons et Petits Pots a eu l’excellente  idée de nous proposer un défi savonnesque appelé  le Défi des Bulles ! 
Toutes les deux semaines un thème est lancé, et tous ceux qui veulent participer le peuvent, il n’y a pas de modalités d’inscription.

Pour ce premier défi il faut réaliser un savon inclusion.

Des savons j’en ai plein qui trainent, donc première partie facile, je coupe différents savons.

Je choisis mon moule le baby de chez Saponine est bien suffisant.

Ma formule toute simple pour qu’il puisse être coulé et coupé dans la journée (en fait 3heures entre les deux.

250g Coco,

100g Karité,

soude et eau à recalculer pour surgraissage 10%

Ajout de 10g huile olive pour la fragrance Nag Champa.

une part de pâte avec Verdigris gold mica de chez TBK.

Un peu de ce mica posé sur la pâte coulé pour faire des lignes.

C’est tout, non un petit marbrage de surface quand même.

Défi Bulles 1 photo 1

 

Défi Bulles 1 photo 2

 

 

Que faire des restes de Polenta en gratin?

 

Comme de  bien entendu, j’en avais de trop. La polenta a été mise en moule comme je vous l’ai dit.

 

Démouler la polenta sur une planche et la découper, polentabis3.jpg

j’ai fait des carrés mais on peu s’amuser.

Les faire dorer dans une poêle anti-adhésive avec du beurre et une goutte d’huile.

 

 

 

polentabis4.jpg

Faites chauffer la préparation de viande tomates.


 

 

 

polentabis5.jpg

 

 

Dresser et server.

Gratin de saucisses de Toulouse.

 

Oui, oui, vous ne rêvez pas, des saucisses de Toulouse en gratin, cela va changer du classique saucisses purée.

Ingrédients:

1/4 de chou blanc,

2 petites courgettes,

1/2 boite de tomates concassées ou purée de tomates,

200g de polenta,

600ml lait,

200ml eau,

mascarpone,

emmental rapé.

curcuma,

sel, poivre, ail.

Préparation:

Faire revenir le chou rapé et les courgettes en petits dés dans un peu d’huile d’olive, assaisonner.

Ajouter les tomates et laisser cuire.

Débarrasser les saucisses de leur boyau, les ajouter aux légumes en les découpant à la cuillère en bois. Laisser mijoter.

 

Préparation polenta:

Faire chauffer l’eau et le lait avec le curcuma, ajouter la polenta en pluie, mélanger jusqu’à épaississement, incorporer une grosse cuillère à soupe de mascapone, bien mélanger, réserver.

 

Montage:gratintoulouseprparation.jpg

 

Mettre un étage de polenta,

Un étage de légumes saucisses en égouttant  le tout,

Remettre un étage de polenta.

Finir par le fromage rapé.

Passer au four pour gratiner.

 

 

Résultat:

Tout le monde a adoré.

gratintoulouse.jpg

 

Polenta en gratin

Ayant envie de refaire de la polenta, oui vu le temps les salades vont attendre, je ressors cet article que je n’avais pas migré ici.

Ingrédients :

400g de viande hachée,

1 boite de tomates concassées,

1 petite brique de sauce tomate,

1/2 boite de mais,

Ail, oignon, sel, curry, herbes de provence.

Dans une sauteuse faire revenir la viande avec oignons, ail, aromates selon les gouts, rajouter les tomates concassées, sauce tomate et laisser mijoter. Rajouter le mais et réserver.

Préparer la polenta. Il faut 400ml de lait ou lait et eau pour 100g de polenta.

Mettre le lait a chauffer, ajouter la polenta en pluie et mélanger sans interruption jusqu’à épaississement. Assaisonner la.

Dans un plat étendre la moitié d la polenta, mettre la viande et sauce dessus et finir par la polenta.

Couvrir de fromage et mettre au four pour 30mn environ.

polenta3.jpg              polenta2.jpg

Comme il me restait de la polenta, je l’ais mise dans un moule carré. Ce soir je démoule, découpe et fait revenir à la poêle.

polenta1.jpg

Bagels

Voilà, depuis le temps que je voulais en faire, depuis 2 ans, mon voyage au Québec. Quoi de mieux que des bagels tièdes au petit déjeuner.

Il a fallu surfer pas mal sur le ouaibe pour arriver à faire ressortir des ingrédients communs, chaque personne ayant sa recette. De plus, il faut faire aattention, il y a aussi les bagels New Yorkais, mais cela n’a pas grand chose de commun au goût.

Pour l’histoire voilà ce que l’on peut savoir :

Le bagel ou beguel (du yiddish בײגל « beygl ») est un rouleau en forme d’anneau, à la texture très ferme, fait d’une pâte au levain naturel plongé brièvement dans l’eau bouillante avant d’être passé au four.

C’est le pain traditionnel que l’on retrouve dans tous les pays où vit une communauté juive ashkénaze. Ces petits pains en forme d’anneaux ont suivi les immigrants aux États-Unis et au Canada où ils sont servis garnis de fromage, de saumon fumé ou d’autres ingrédients selon leur disponibilité et l’imagination du cuisinier. On les retrouve parfois natures mais souvent aromatisés aux graines de sésame, de carvi, de pavot, aux oignons frits et ainsi de suite.

Les origines du nom sont multiples et variables, selon les légendes urbaines entre l’Autriche et la Pologne. À Londres, c’est sous la forme et l’écriture de « Beigal » qui devient « Bügel » dans les pays de langue germano-scandinave pour désigner cette petite rondelle d’une dizaine de centimètres de diamètre.

Passons aux choses sérieuses.

Ingrédients: environ 14 bagels d’environ 100g chaque.

800g farine (moi mélange 3/4 blanche et 1/4 complète),

20g sucre,

100ml d’eau,

30g levure,

250ml lait,

30g sirop d’érable (ou miel, ou sucre),

30g beurre,

20g sel,

1 oeuf.

Préparation:

Mettre l’eau tiède avec la levure pour 10mn.

Mettre lait, beurre et sirop d’érable à tiédir au micro ondes.
Dans le bol du robot mettre farine, sel, sucre, oeuf et les deux préparations (eau+levure et lait+érable+beurre)

Pétrisser pendant 10 minutes, ajuster le liquide et la farine pour obtenir une pâte moelleuse.

Laisser lever 1 à 2 heures.

Partager votre pâte en petites boules d’environ 100g, les applatir un peu et faire un trou au milieu. Ma solution, enfiler le bagel sur l’index et tourner cela agrandi le trou qui va se refermer un peu quand la pâte va lever.

Laisser lever une demi heure, mettre à bouillir une marmite d’eau avec 30g de sucre.

Préchauffer le four à 150°C.
bagelsbis1.jpg  Faire pocher les bagels une minute de chaque coté deux par deux.bagelsbis2.jpg

 

Les faire égoutter sur un torchon :bagelsbis3.jpg

 

Les mettre sur les plaques avec un papier sulfurisé, les badigeonner de lait (ou de jaune d’oeuf), mettre des graines de sésame ou de pavot dessus.

bagelsbis1.jpg  bagelsbis4.jpg

Mettre au four à 150°C  pour 30 minutes environ. Si comme moi il y a deux plaques, à mi cuisson échanger les plaques de place.

Sorter et poser sur une grille, ils sont encore légèrement mou.

 

bagelsbis6.jpg
Verdict, il n’est reste plus que la moitié, tout le monde a adorer ils sont bien ressemblant et délicieux.

Bonne recette et bon appétit.