Archives de Catégorie: Savonnerie

Défi des Bulles n°2 : Column swirl

Ma chère Isa de Flacons et Petits Pots  nous propose comme deuxième défi du Défi des Bulles .

Le Column Swirl, un savon assez simple a réaliser mais qui demande un accessoire, pour ma part j’ai utilisé un pot d’épices vide, oui il faut faire couler les différentes pâtes dur l’objet pour finir j’ai joué de la baguette.

J’ai choisi un moule dividor car la forme carré est très bien adapter et pas besoin de couper.

Formule :

Coco : 500g

Karité : 200g

Tournesol : 400g

eau et soude à recalculer pour un surgraissage de 10%

colorants liquide rouge et vert, oxyde noir et dioxyde de titane avant les colorations

pas si compliqué en somme, je vous laisse avec les photos.

Défi Bulles 2 photo 1

20131128_112302 fini1

20131128_112302 fini2

Défi des Bulles n°1 : Les incrustations

 

Ma chère Isa de Flacons et Petits Pots a eu l’excellente  idée de nous proposer un défi savonnesque appelé  le Défi des Bulles ! 
Toutes les deux semaines un thème est lancé, et tous ceux qui veulent participer le peuvent, il n’y a pas de modalités d’inscription.

Pour ce premier défi il faut réaliser un savon inclusion.

Des savons j’en ai plein qui trainent, donc première partie facile, je coupe différents savons.

Je choisis mon moule le baby de chez Saponine est bien suffisant.

Ma formule toute simple pour qu’il puisse être coulé et coupé dans la journée (en fait 3heures entre les deux.

250g Coco,

100g Karité,

soude et eau à recalculer pour surgraissage 10%

Ajout de 10g huile olive pour la fragrance Nag Champa.

une part de pâte avec Verdigris gold mica de chez TBK.

Un peu de ce mica posé sur la pâte coulé pour faire des lignes.

C’est tout, non un petit marbrage de surface quand même.

Défi Bulles 1 photo 1

 

Défi Bulles 1 photo 2

 

 

Moule Coprah Cut

Cela fait un gros bout de temps que je devais faire un article sur mon nouveau moule, il vient de chez Saponine, c’est une création de Catherine et Marc Eric qui sont en plus d’être très inventifs super adorables.

J’ai donc craqué pour le Coprah Cut, un moule complet, on peut tout faire avec les accessoires : funnel, la lyre, le pouss pouss, le top et oui plus besoin de mettre un film alimentaire le top le remplace pour éviter la cendre et est réutilisable;

En plus il est montable et démontable d’une main, mon moule est juste un peu particulier car ils ont pris le temps de me faire des découpes pour encore plus de facilités, encore merci à eux.

Le prix est un peu plus élevé que beaucoup sur la blogosphère mais c’est du haut de gamme et de la haute technologie de création,  c’est un investissement mais la qualité est au rendez vous et vous l’utiliserez  très longtemps, de plus il y a un SAV c’est à dire une pièce est cassée (bon faut y aller c’est du costaud) vous pouvez vous réapprovisionner de la pièce et elle seule,. Ce service ils sont les seuls à le proposer!!! Donc vous voyez le prix est vite moins important.

Premier point un emballage parfait très sécurisé (même dur à déballer),
Montage facile et rapide,
Et pour le démoulage le détail qui fait le plus de mon moule l’ouverture pour passer les doigts et démonter encore plus facilement.

Saponine 1

Savon Larmes

Un savon fait sur un coup de tête samedi, une furieuse envie de rouge et noir et envie de faire la technique larme que Kafée nous a gentiment expliqué en vidéo.

Restait a savoir ce que j’avais, pas grand chose en huiles donc je me suis rabattue sur un coco-karité avec ricin à la trace pour avoir un surgraissage de 15%.

Pour les colorants c’était bon, ma razzia chez Dans ma nature m’a bien servi : Mica coquelicot et terre australienne noire.

Pour la fragrance j’ai pris mûre-litchi de chez Soap Session une tuerie d’odeur mais comme m’avait prévenue KaFée accélère la trace donc j’ai séparé mes pätes avant cet ajout vu que noir et rouge sont en toutes petites quantités.

La vidéo de cette technique est visible ici.

J’ai fait un marbrage surface avec mes restes, et bien sur cette fois j’ai eu une phase de gel assez importante que j’ai stoppé par mise au froid, j’aime pas cette phase de gel.

et le résultats après découpe, dont je suis assez fière, avec un grand merci à KaFée pour nous apprendre ses techniques.

Savons zénitude

Mon craquage le plus important est pour des moules à savons, en même temps c’est bientôt noël et j’en profite, oui c’est une bonne excuse.

Revenons à ces moules, ils sont géniaux d’une très belles qualité et les savons obtenus sont assez gros.
Le point qui fache c’est le prix mais en fait vu les qualités ils ne sont pas si dispendieux.

Ingrédients :

250g coco,
160g karité,
200g tournesol,
100g arachide,
50g beurre de cacao.

eau et soude a recalculer.

J’ai utilisé une infusion de ginko, écorce de citron et musc, plus pour le fun car pas vraiment d’odeur.

dioxide de titane, poudre de riz.

A la trace :
45g tournesol séparé en 3 pour :
1/2 pâte brown oxide medium,
1/2 pâte illusion luxury gold
35g fragrance nag champa.

dans le fond des moules copper sparkling reflecks.

Couler les pâtes en alternances à trace fine.

Savon: Noël à Tahiti

Pourquoi ce nom, pour deux raisons, d’abord les couleurs font penser à noël ainsi que la période et ensuite la fragrance choisie Fleurs de tiaré qui vient de chez Cécile d’aromateasy.

Formule :

250g coco,
150g karité,
150g arachide,
200g tournesol,
2 càs de poudre de lait de coco,
dioxyde de titane.
Eau et soude à recalculer pour un surgraissage de 1%.

A la trace :

55g tournesol pour le mélange des couleurs et de la fragrance. (pour un surgraissage de 8% au final)
1/2 batch bien tassé nature.
1 pot avec oxyde ultramarine blue,
1 pot avec oxyde red iron,
1 pot avec oxyde chromium green.
Fragrance Fleurs de tiaré 5% du poids des huiles.
Ma trace était légèrement épaisse, verser le nature dans le moule, puis chacun des 3 pots , en en réservant pour le marbrage, verser du plus haut que l’on peu chacun.

Pour le marbrage verser un peu des 3 couleurs en points ou lignes, puis réaliser le marbrage avec une baguette pointue, en veillant de ne pas s’enfoncer dans le savon.

Comme il me restait des pâtes, j’ai réaliser les autres savons individuels, ne pensant pas réussi le soleil-lune si bien.

Savon ghee au Nag Champa

Un savon qui m’a permis de tester mon nouveau moule, le dividor de chez KaFée, un vrai bonheur a utiliser.

Bien sur au moment de le faire je n’avais plus de  saindoux, qu’à cela ne tienne soapcalc m’a trouvé la solution: le Ghee et j’en avais.

250g coco,

100g H Arachide,

100g H tournesol,

100g H soja,

150g ghee,

eau et soude à recalculer,

fragrance nag champa.

J’ai préparer une part naturelle et 4 parts colorées : orange, bleu, rouge, violet.

Les couleurs ont changées vu que ma pâte de départ n’était pas blanche.

J’ai fait la technique vu ici, column swirl CP, j’ai utilisé une petite tasse retournée.

Et voici le résultat :